VisuelLes publics en situation de précarité (« base of the pyramid » – BoP, soit la majeure partie de la population mondiale) étant des consommateurs de plein droit, les entreprises doivent de plus en plus se préoccuper de l’accès aux biens et aux services essentiels pour ces populations fragilisées et développer de nouveaux modèles, sources d’innovation radicale pour la création des marchés de demain. C’est l’affaire de tous, y compris celle des grandes entreprises et des PME.  Aujourd’hui plus que jamais, les initiatives mêlant approches de marché et lutte contre la pauvreté se multiplient, avec de vraies opportunités de création de valeur pour l’entreprise et la société.

Dans le cadre des Universités Jules Verne 2015 sur le théme : « Sans croissance…100 croissances à inventer », nous vous proposons un atelier de haut niveau qui se tiendra de 12h00 à 12h50, avec les intervention de :

Bénédicte Faivre Tavignot , Directrice de la Chaire “Social business / Entreprise et pauvreté”, et du « MSC in Sustainability and Social Innovation » HEC Paris. Ses recherches portent sur les processus permettant de faire des projets sociétaux d’accès aux biens et services (s
ocial business ou Bop) des leviers d’innovation inversée et de renouveau stratégique.

Marc Potel, responsable RSE chez Caisse d’Epargne Bretagne Pays de Loire. Auditeur Collège des Hautes Etudes en développement Durable, Membre du Cluster Eco-Origin, Caisse d’Epargne.

Chefs d’entreprises, Collaborateurs, Etudiants, Demandeurs d’emplois, Acteurs associatifs Inscrivez vous vite :

http://www.ujv44.fr/sessions/precarite/

Publicités